Mettre le cap sur le bonheur!

Alan_dogs_post

Sky et Jasmine attendent patiemment l’arrivée de leur prochain moment heureux.

Mes chiens trainassent, dorment la plupart du temps, appréciant un bol de croquettes et une promenade ou une course, deux fois par jour. De temps à autre, telle la manne céleste, des miettes de quelque chose tombent de notre table. Comme une paire de robots aspirateurs Roomba vivants, nos chiens accourent pour les nettoyer et, à ce moment précis, leur niveau de bonheur monte en flèche!

Dans la mesure de ce que j’en sais, ce qui nous distingue des chiens, des grands singes et des insectes est notre gout pour la croissance et le développement et notre quête perpétuelle du bonheur. Nous fouillons dans les plus récentes revues de décoration et d’aménagement pour voir ce que nous n’avons pas déjà. Nous consommons des cours et des livres qui nous enseignent ce que nous ne savons pas déjà. Nous regardons des gens à la télévision prendre des risques et vivre des vies dont nous ne voulons que rêver. Nous épions nos amis et notre famille sur Facebook pour nous assurer de ne pas prendre trop de retard sur eux et nous nous abonnons à des sites Web et des blogues de tous genres pour nous assurer d’être informés si autre chose, nous séparant encore davantage du bonheur que nous recherchons, pourrait être offert.

Happy_old_manDans notre vie, la plupart d’entre nous connaissent des gens que nous pourrions secrètement envier parce que ceux‑ci ne semblent pas intéressés à jouer notre jeu « Rivaliser avec les voisins », choisissant plutôt d’être heureux en dépit de leur situation. Inversement, certaines personnes qui, à nos yeux, semblent tout avoir sont malheureuses. Selon Mental Health Daily, le taux de suicide est plus élevé chez les médecins et les dentistes que toute autre profession… et les courtiers immobiliers occupent le sixième rang sur la liste « des plus à risque de se suicider »!

Notre connaissance de « ce que la vie peut nous offrir de plus » et notre désir de toujours en vouloir davantage provoquent une situation inconfortable à l’intérieur de nous connue par les psychologues sous le nom de dissonance cognitive. Il s’agit d’une tension interne qui se produit quand nous sommes insatisfaits de ce que nous avons parce que nous rêvons d’autre chose. Comment pouvons‑nous alors atténuer cette insupportable tension dans nos vies?

Le meilleur conseil que je peux vous donner est de l’utiliser à votre avantage. Premièrement, définissez ce à quoi votre « vie heureuse » va ressembler pour que vous puissiez vous diriger vers elle. Puis, plutôt que de participer dans une course contre les voisins dont le fil d’arrivée se déplace constamment et est inaccessible, vous pouvez définir la route à suivre pour y arriver. Planifiez simplement votre vie de la même façon que vous planifieriez des vacances en famille.

Pouvez‑vous imaginer la conversation suivante?

« Maman, Papa, nous avons faim! », s’écrie une voix provenant de l’arrière de la voiture. « Quand va‑t‑on arriver? » Winding_road_opt

« Euh… Désolés, les enfants, nous n’avons aucune idée quand nous arriverons parce que nous ne savons pas où nous allons. Nous espérons que nous le saurons quand nous le verrons. Voici des cacahuètes. Essayez de profiter du voyage. »

Bien qu’il s’agisse d’un nouveau concept, ce n’est pas la façon dont la plupart des gens choisissent de procéder au moment de la planification et de l’élaboration d’un important voyage en famille et cela ne devrait pas être la façon dont les gens vivent leurs vies. La majorité des gens choisirait une destination, planifierait l’itinéraire et prendrait le temps d’apprécier les points d’intérêt sur le chemin. Enfin, après tous les kilomètres et les heures partagés ensemble, vous auriez hâte d’annoncer triomphalement : « Nous sommes arrivés! »

Avez‑vous une vision de ce à quoi votre succès ressemblera? Sinon, voici quelques astuces pour commencer :

  • Ne compliquez pas les choses davantage… faites‑les, tout simplement. Prenez que 15 minutes de votre vie bien remplie pour vous demander : « Qu’est‑ce que je veux? » et les réponses pourraient vous surprendre. Notez‑les… autant que vous pouvez.
  • Si vous avez un sens artistique ou que vous avez une belle plume, ébauchez simplement un plan ou notez ce à quoi votre succès va ressembler en accordant une attention particulière aux détails.
  • Examinez en détail les fichiers d’images de votre ordinateur ou sur Internet pour de puissantes images qui ont trait à vos objectifs ou essayez d’utiliser Pixlr pour créer le montage d’un tableau de visualisation que vous pouvez imprimer ou sauvegarder comme fond d’écran de votre bureau. C’est AMUSANT et efficace.

Prendre le temps d’identifier où vous voulez aller a un pouvoir énorme et exploite la dissonance cognitive à votre avantage. Votre cerveau saura où vous voulez allez et, tout comme votre GPS, il peut vous aider à planifier le meilleur itinéraire pour atteindre votre bonheur ultime. À l’aide de cette stratégie, vous pouvez être aussi heureux que votre chien, reconnaissant pour ce que vous avez et ravi si un petit extra vous tombe dessus.

Alan StewartAlan Stewart est directeur régional de l’agence immobilière Royal LePage Sussex, détenue par Royal LePage, située à Vancouver et sur la Sunshine Coast, en Colombie-Britannique. Alan, qui a commencé à vendre des propriétés en 2003, a conclu 106 transactions au cours de sa première année dans le secteur. Alan croit que le bonheur consiste à être généreux de son temps et de ses talents, tout en étant reconnaissant pour les récompenses. Directeur de la Sunshine Coast Real Estate Association, et ancien président et membre fondateur du Rotary Club of Pender Harbour, il redonne à l’industrie et à sa communauté en assurant une formation instructive et motivante et en faisant des présentations orales, est entraîneur sportif pour les jeunes, commissaire-priseur et animateur de divers événements communautaires et activités caritatives.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s