Louer son chalet : rentabilisez votre investissement sans bémol

N’espérez pas devenir riche en louant votre chalet. Vous pouvez cependant profiter des retombées de la location pour amortir les frais de votre investissement. Conseils et erreurs à éviter pour assurer la rentabilité de votre chalet.

Investissez là où ça rapporte

La demande pour les chalets à louer et le nombre de plateformes de location en ligne ont explosé au cours des cinq dernières années. Les familles avec jeunes enfants, les baby-boomers, et même les milléniaux en sont très friands.  Mais attention : il ne suffit pas de posséder le plus charmant des chalets pour que les locataires y affluent.

« La localisation demeure le facteur-clé d’un chalet populaire. Pensez bord de l’eau. Que ce soit l’océan, la mer, le fleuve, un lac ou une rivière, la proximité du chalet près d’un cours d’eau constitue le critère de location le plus recherché par les locataires », souligne Martin Provencher, auteur et conférencier en immobilier. Et ces chalets ont d’autant plus la cote s’ils sont situés à moins de deux heures de route des grands centres, précise-t-il.

Le chalet rustique, c’est bien. Le chalet moderne tout équipé (télévision, Internet, spa…), c’est encore mieux. « Pour augmenter vos chances de location, vous devez offrir un produit tendance. Les gens souhaitent désormais retrouver dans un chalet le même confort qu’à l’hôtel », avertit Martin Provencher.

Pour en savoir plus, consultez l’article complet sur le site de la Banque Nationale

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s