Royal LePage : un pas de plus vers le numérique avec la SPHÈRErlp

Par Maria Patterson, RIS Media

Royal LePage lance la SPHÈRErlp

De sa fondation en 1913 à l’atteinte de son statut de plus grande société immobilière au Canada avec plus de 600 bureaux et plus de 18 000 courtiers, Royal LePage est synonyme d’immobilier au pays de la feuille d’érable. Comme le dit le président et chef de la direction Phil Soper, « Royal LePage est le chef de file de l’immobilier au Canada; une entreprise contemporaine et innovante reposant sur plus de 100 ans de leadership dans l’industrie. Nous n’avons aucunement l’intention de ralentir. » 

La liste des innovations de Royal LePage s’étend sur plusieurs dizaines d’années, de l’introduction des pancartes À vendre au pays au début du siècle dernier au lancement du tout premier site Web immobilier national au Canada en 1995. Royallepage.ca est le deuxième portail de recherche de propriété le plus visité au Canada. 

Aujourd’hui, Royal LePage ébranle à nouveau les fondements de l’industrie en tant qu’innovateur technologique avec le lancement de son écosystème numérique révolutionnaire, la SPHÈRErlp. Propulsée par kvCORE, un produit d’Inside Real Estate, la plateforme comprend une gamme de technologies exclusives et propres à l’industrie entièrement intégrées. Automatisant complètement les activités visant à répondre aux besoins des professionnels de l’immobilier, de la génération de leads à la gestion de contacts intégrée à un CRM en passant par le marketing automatisé et la gestion électronique des documents, la SPHÈRErlp est une solution unique conçue sur mesure pour le marché canadien afin de fournir de puissants outils aux dirigeants, aux équipes et aux courtiers de Royal LePage. 

Le lancement de la plateforme n’aurait pu tomber plus à point.

« Le concept de la SPHÈRErlp et son architecture de haut niveau sont nés il y a 18 mois, précise M. Soper. Nous avons imaginé un environnement d’exploitation basé sur le nuage et compatible avec l’intelligence artificielle où nos courtiers pourraient accéder à ce dont ils avaient besoin pour travailler n’importe où, n’importe quand, à partir de n’importe quel appareil. Grâce à Inside Real Estate et à notre brillante équipe derrière son adaptation canadienne, nous avons créé un système optimisé pour une pandémie bien avant que le monde n’ait entendu parler de la COVID-19. »

Carolyn Cheng, chef des opérations de Royal LePage, décrit la SPHÈRErlp comme « une solution entièrement intégrée et résolument tournée vers le futur ». « Elle permet aux dirigeants d’agence et aux courtiers d’opter pour une solution unique plutôt que pour différentes technologies décousues, explique-t-elle. À l’heure actuelle, et en contexte pandémique de surcroît, cet écosystème intégré est une composante majeure de la proposition de valeur aux dirigeants d’agence. »

Une révolution numérique lancée en pleine pandémie

Selon Mme Cheng, les changements émergents sur le marché ont rendu le moment opportun pour se lancer dans le projet de la SPHÈRErlp. Responsable de la vision stratégique de Royal LePage et du déploiement de ses produits et services, la chef des opérations surveille de près la technologie immobilière en Amérique du Nord et a remarqué l’injection de capital-risque affluant dans cet espace, ainsi qu’un niveau croissant de sophistication technologique.

« Pour la toute première fois, nous avons eu l’impression que des entreprises pouvaient numériser efficacement les processus des agences immobilières, des courtiers et des équipes, permettant ainsi à chacun d’eux d’automatiser plusieurs tâches administratives et de routine afin de libérer plus de temps pour rehausser le niveau de service et de professionnalisme offerts », note-t-elle.

Des capacités avancées permettant de tirer parti de l’intelligence artificielle et de l’automatisation comportementale ont également fait leur apparition sur le marché, et ce, pour les sites Web des agences, des équipes et des courtiers, comme les sites Web de génération de leads qui comptabilisent les visites répétées et entrent en contact de manière proactive avec les consommateurs, ou diffusent des alertes de recherche et des rapports du marché basés sur les critères de recherche d’un consommateur. Royal LePage souhaitait exploiter les retombées positives que ces technologies pourraient avoir sur la conversion des leads.

« Les progrès réalisés dans le domaine de l’intelligence artificielle sont importants, et nous avons été en mesure d’innover comme jamais nous n’avions pu le faire auparavant, s’enthousiasme Mme Cheng. Du jour au lendemain, les courtiers bénéficient des services d’un nouvel assistant qui entretient efficacement tous leurs leads, ne portant les clients potentiels probables à leur attention que lorsque ces derniers sont prêts à passer à la prochaine étape. »

Crédit photo : Jacob Sharrard

« L’époque des technologies  immobilières décousues qui grugent du temps précieux pour interagir entre elles est révolue. La SPHÈRErlp représente un triomphe pour l’immobilier et l’intégration des données. »

− Phil Soper, président et chef de la direction, Royal LePage

Fixer des objectifs audacieux

Les objectifs de Royal LePage pour la SPHÈRErlp étaient ambitieux, mais tout à fait dans l’esprit de la longue histoire d’innovations et de premières de l’entreprise.

« Nous voulions nous assurer que nous mettions au point un système tourné vers l’avenir qui tirait parti de la technologie avancée d’automatisation des ventes pour donner à notre réseau un avantage et pour veiller à ce que tout le monde dispose des outils pour réussir, alors que la transformation à l’ère numérique progresse de plus en plus rapidement », souligne Mme Cheng. Une solution permettant à un dirigeant de générer des leads, puis d’effectuer un suivi auprès d’eux et de leur offrir des services tout au long de leur cycle de vie était de mise.

La différenciation était également un objectif important lors du développement de la SPHÈRErlp. « Nous voulions créer une solution entièrement adaptée à la réalité d’ici et plus spécialement à Royal LePage, avec les données, les personnalisations et les intégrations nécessaires pour qu’elle offre des résultats à nos utilisateurs tout en améliorant la valeur de la marque », explique la chef des opérations.

La solution numérique de l’entreprise devait également offrir la flexibilité et la profondeur nécessaires pour servir à la fois les nouveaux courtiers et les professionnels d’expérience: une solution pour tous.

Selon M. Soper, il existe une vision plus large et plus audacieuse du nouvel écosystème qui va au-delà des meilleures fonctionnalités et fonctions de sa catégorie. « Pour accélérer l’adoption par des milliers de courtiers, nous avions besoin de les épater avec de nouvelles fonctionnalités à la fois discrètes et étonnantes, comme la gestion automatisée des leads, dit-il. Toutefois, le véritable pouvoir permettant d’augmenter leur productivité et leurs revenus, et de réduire le temps de cycle et les coûts, émane de l’intégration. »

Un partenaire à la hauteur de la tâche

Toujours à l’affût des tendances technologiques et participante active aux conférences de l’industrie et au sein des groupes d’experts, Royal LePage était bien informée lors de la recherche d’un partenaire pour concrétiser ses objectifs technologiques.

« Nous nous sommes entretenus avec 25 fournisseurs différents pour nous assurer que nous avions une vision commune et que leur interface était intuitive et très conviviale afin d’obtenir le taux d’adoption dont nous avions besoin, se remémore Mme Cheng. Nous voulions aussi nous assurer qu’il existait une bonne adéquation culturelle avec leurs équipes de direction. »

Mme Cheng a finalement diffusé une demande de propositions à trois finalistes qui étaient alors assujettis à une grille d’évaluation de l’équipe de projet interne de Royal LePage et devaient participer à une réunion avec le Conseil consultatif sur les services de l’entreprise, composé de 18 dirigeants d’agence de partout au pays. Ce processus de sélection pluridimensionnel a abouti au choix d’Inside Real Estate, connue pour son leadership technologique innovant dans l’industrie, que Royal LePage considère comme un partenaire indépendant, bien financé et à long terme. Le savoir-faire d’Inside Real Estate comprenait :

  • Une capacité éprouvée à soutenir les grandes entreprises et les déploiements complexes;
  • Des outils modernes (CRM basé sur l’intelligence artificielle, automatisation comportementale, génération de leads, etc.) qui s’adressaient à tous les principaux intervenants et utilisateurs de Royal LePage;
  • Une plateforme convoitée (kvCORE), bien implantée sur le marché, mais flexible et personnalisable à Royal LePage afin d’en faire un écosystème unique;
  • Une plateforme API ouverte, permettant des intégrations existantes avec des systèmes propriétaires, des partenaires clés de Royal LePage et d’autres fournisseurs de services auxiliaires.

« C’est un système solide, mais il a aussi été conçu pour être intuitif pour les courtiers, remarque Mme Cheng. Nous avions besoin d’une plateforme éprouvée ayant fait ses preuves en matière de résultats pour les dirigeants d’agence, les courtiers et les équipes, et nous l’avons trouvé avec kvCORE. »

Crédit photo : Korby Banner

« Nous souhaitions nous assurer de bâtir une plateforme tournée vers l’avenir qui tirerait profit des automatisations technologiques afin de donner un avantage concurrentiel à notre réseau et veiller à ce que tous possèdent des outils arrimés à la transformation extrêmement rapide de la technologie immobilière. »

− Carolyn Cheng, Chef des opérations, Royal LePage

Créer un écosystème technologique unique

L’une des plus grandes priorités de Royal LePage lors de la conception de la SPHÈRErlp était de personnaliser la plateforme et de s’assurer qu’elle convenait au secteur immobilier canadien. Selon Mme Cheng, la plateforme devait intégrer la liste des courtiers Royal LePage, les inscriptions canadiennes et les fils de données des associations immobilières locales, ainsi que les partenaires de services privilégiés de la firme. Figurait également sur la liste des incontournables la conformité à la réglementation canadienne, à la loi fédérale sur la protection de la vie privée et le marketing, et aux exigences réglementaires provinciales en matière d’immobilier.

La SPHÈRErlp se devait également d’offrir carte blanche concernant la mise en valeur de la marque, y compris des éléments de marketing numérique et imprimé de marque, des campagnes progressives intelligentes adaptées aux consommateurs canadiens sur la plateforme principale, ainsi que des applications mobiles. 

« Notre marque est extrêmement importante pour nous, de sorte que chaque élément connexe, qu’il soit imprimé, numérique ou destiné aux médias sociaux, devait être aux couleurs de Royal LePage et interpeller le courtier et le consommateur canadiens », ajoute la chef des opérations.

Procéder à un déploiement à grande échelle en pleine pandémie

Quoique tout déploiement technologique comporte son lot de difficultés à surmonter, personne n’aurait pu se préparer à lancer une plateforme numérique à grande échelle au beau milieu d’une pandémie.

Cependant, Mme Cheng confie que le défi posé par l’arrivée de la COVID n’a fait que renforcer leur détermination.

D’évolution à révolution

La chef des opérations est aujourd’hui heureuse d’annoncer que le plan d’adoption de la SPHÈRErlp est en avance sur le calendrier. « Tous nos courtiers sont vraiment enthousiasmés par le fait que c’est une solution unique à notre réseau », souligne-t-elle. 

Et il ne pourrait pas y avoir de moment plus crucial pour embrasser un avenir entièrement numérique. Les conditions de marché haussières devraient se poursuivre tout au long de 2021, et les habitudes d’achat et de vente de propriétés continuent d’évoluer dans la foulée de la pandémie. Comme le remarque M. Soper, il s’agissait d’une révolution commerciale on ne peut plus opportune.

« Ne sous-estimez jamais le pouvoir de la chance en matière de réussite commerciale, sourit-il. Au Canada, nous sommes généralement des pionniers en ce qui concerne les technologies et les services immobiliers. Nous nous attendons à ce que nos concurrents emboîtent le pas dans un an environ. La crise sanitaire mondiale qui a interrompu les voyages aériens et envoyé des gens travailler de chez eux a rendu la création d’une plateforme telle que la SPHÈRErlp exponentiellement plus difficile. Nous profiterons ainsi d’une fenêtre d’exclusivité numérique inhabituellement longue. »

« Nous n’en profiterons toutefois pas pour dormir sur nos lauriers, conclut-il. Les cerveaux d’Inside Real Estate et de Royal LePage travaillent déjà à des améliorations et nous permettront de rester à la fine pointe de l’innovation. Comme le cadriciel de la SPHÈRErlp est déjà en place, nous avons déjà pu annoncer de nouvelles fonctionnalités qui creusent le fossé entre nous et nos avides poursuivants. Pour être bien franc, c’est très amusant! »  

Découvrez comment la SPHÈRErlp peut vous aider comme courtier à mettre votre entreprise sur le pilote automatique

Pour en savoir davantage sur Inside Real Estate et leur plateforme kvCORE, visitez insiderealestate.com.

Cet article est paru dans sa version originale dans le Magazine RISMedia de janvier 2021. Il fut reproduit et traduit en français avec la permission de RISMedia.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s